Dendrolab.ch
 
 

 

Changements spatio-temporels de l'activité de chute de pierres au Schwarzenberg (Diemtigtal, Préalpes Bernoises)

Dans la zone de transit de chutes de pierres à haute fréquence mais avec des pierres de petite taille (diamètre : 10-20 cm) dans une forêt subalpine au Diemtigtal, les changements spatio-temporels ont été déterminés. Au total, 33 rondelles de Picea abies croissants au pied du Schwarzenberg ont été échantillonnées et 301 événements de chute de pierres ont été identifiés pour la période de 1724 à 2002. Les résultats montrent clairement que la distribution spatiale de l'activité de chute de pierres a évolué au fil du temps et que la fréquence a augmenté pendant le dernier siècle. Au contraire, la magnitude reste à un niveau similaire.

L'activité saisonnière montre un pic bien marqué lors de la pause de la végétation, vraisemblablement en début du printemps. Finalement, le taux de chute de pierres a pu être corrélé avec des données de températures. Des températures plus élevées menaient à une activité renforcée de chute de pierres. Par contre, aucune corrélation entre chute de pierres et précipitation ou nombre de jours avec gel n'a pu être démontrée.

 
     
 

Direction du projet : Département de Géographie de l'université de Berne (GIUB)

Contact : Markus Stoffel

Publications :

Perret, S., Stoffel, M. & Kienholz, H. (2006): Spatial and temporal rockfall activity in a forest stand in the Swiss Prealps a dendrogeomorphological case study. Geomorphology : in press. [PDF]

 
Dendrolab.ch