Dendrolab.ch
 
 

 

Variation spatio-temporelle de l'activité de chute de pierres au Täschgufer (Alpes Valaisannes)

L'activité de chute de pierres au Täschgufer a été étudiée par deux différentes approches, dont une comprenait la coupe de 18 arbres (270 rondelles) et l'autre l'échantillonnage de 135 mélèzes blessée (Larix decidua Mill.) 564 carottes d'arbres au total. La reconstitution couvre quatre siècles (16002002) et fournit des données sur 741 événements de chute de pierres. Des analyses spatiales montrent que les chutes de pierres se sont manifestées régulièrement au cours des 400 dernières années, normalement sous forme d'événement de petit volume grande fréquence. L'année 1720 fait exeption, où un événement avec d'un grand volume a presque complètement éliminé la partie sud de la forêt.

La nouvelle forêt a, par la suite, repris son rôle d'écran protecteur, ce qui s'est traduit par une réduction du taux de chute de pierres (par un facteur 13) entre 1740 et 1990 dans le secteur méridional. L'analyse des rondelles et des coupes minces a montré des variations saisonnières de l'activité de chute de pierres. Des cicatrices pendant la période de croissance (début juin à mi-octobre) sont rares (12%). Au contraire, 88% des cicatrices sont produites pendant la pause de végétation hivernale qui dure de mi-octobre à fin mai dans ce site. Des observations directes du versant confirment ces résultats et indiquent que l'activité est le plus prononcée en avril et mai.
 
     
 

Contact : Dominique Schneuwly, Markus Stoffel

Publications :

Stoffel, M. (2006): A review of studies dealing with tree rings and rockfall activity: The role of dendrogeomorphology in natural hazard research. Natural Hazards 39(1), 51-70. [PDF]

Stoffel, M. & Perret, S. (2006): Reconstructing past rockfall activity with tree rings: some methodological considerations. Dendrochronologia 24(1) 1-15. [PDF]

Stoffel, M., Lièvre, I., Monbaron, M. & Perret, S. (2005): Seasonal timing of rockfall activity on a forested slope at Täschgufer (Valais, Swiss Alps) a dendrochronological approach. Zeitschrift für Geomorphologie 49(1): 89106. [PDF]

Stoffel, M., Schneuwly, D., Bollschweiler, M., Lièvre, I., Delaloye, R., Myint, M. & Monbaron, M. (2005): Analyzing rockfall activity (1600-2002) in a protection forest a case study using dendrogeomorphology. Geomorphology 68 (34): 224241. [PDF]

Stoffel, M. (2005): Spatio-temporal analysis of rockfall activity into forests results from tree-ring and tree analysis. PhD thesis. Department of Geosciences, Geography, University of Fribourg, Geofocus 12: 1-188. [PDF]

 

 
Dendrolab.ch